AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Here We Go Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Vasey de Nottingham
>> Shérif de Nottingham <<


√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 32

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age:
● Titre: [Choisir]
● Inventaire:

MessageSujet: Here We Go Again Sam 13 Nov - 20:15

Here We Go Again



ETE 1193
NOTTINGHAM CASTLE – DUNJEONS

Le shérif était dans ses appartements, apposant son sceau sur des parchemins destinés aux nobles du comté, leur ordonnant d’augmenter les taxes. Le travail l’empêchait de penser à sa sœur, Davina, tuée des mains de Robin Hood. Depuis ce jour, Vasey s’était promis de la venger et de le faire chèrement payer au hors-la-loi. En attendant, il vaquait à ses occupations, il n’était pas du genre à se lamenter sur son sort ni à oublier ses priorités. Davina était morte et elle avait tout le temps d’attendre d’être vengée. Le principal avant tout, était que le Prince Jean accède au trône.
Il marquait encore les parchemins lorsque quelqu’un frappa à la porte.

" ENTREZ !! "

Un soldat se présenta en face du bureau du shérif qui ne leva pas les yeux de ses parchemins.

"Vous avez intérêt à avoir une bonne raison pour vous présenter à moi. Aujourd’hui, je ne suis pas d’humeur à régler des problèmes sans importance."

Le soldat ne put s’empêcher de penser que le shérif n’était jamais d’humeur quelque soit le jour. Il n’était là uniquement parce qu’il avait perdu à la « courte-paille », aucun soldat ne s ‘était porté volontaire pour aller lui annoncer la nouvelle, même si elle était bonne, personne ne pouvait prévoir ses accès de colère. Malheureusement pour lui, il avait perdu et se trouvait en face du Seigneur de Nottingham. Il se racla la gorge.

" Monseigneur, nous avons capturé Robin Hood. "

Le shérif leva, enfin, les yeux vers le soldat. Cela ne pouvait être vrai, après tout ce temps. Persuadé d’avoir mal compris il demanda au soldat de répéter.

" Monseigneur, nous avons capturé Robin Hood. "

Vasey s’appuya sur le dossier de sa chaise, il leva l’index de sa main droite, intimant ainsi l’ordre de le laisser parler.

"Vous êtes en train de me dire que nous avons Robin Hood. LE Robin Hood. Celui que Gisborne tente désespérément de capturer depuis plus d’un an sans succès, et que vous, simple soldat, dont je ne connais pas le nom, vous avez réussi à faire ? "

" Oui, Monseigneur, et mon nom est Hen.. "

" Arghhh! Je me fiche de votre nom, bougre d’imbécile, vous pensez que vous serez récompensé pour faire votre travail ? "

Le soldat blêmit, et n’osait dire un mot. Il aurait préféré être à la taverne plutôt qu’ici, il maudissait ses compagnons.

" Où-est-il ? "

" Au cachot, Monseigneur "

"Evidemment. Et où-est Gisborne ? "

" A Locksley, Monseigneur. "

" Encore mieux. Ce sera donc à moi de m’occuper de ce poltron…Et où-est Lady Marian ? "

" Dans ses appartements. "

" Qu’elle y reste ! Postez deux gardes à sa porte. Je ne veux pas qu’elle en sorte. Et maintenant, allons rendre une petite visite à ce cher Robin. "

Le shérif sortit de ses appartements, et traversa les couloirs, suivit par le soldat qui ne savait pas si il devait l’accompagner ou non.

Enfin, il allait faire payer à Robin ses crimes. Il souhaitait infliger de nombreuses tortures au outlaw pour le punir de lui avoir fait perdre son temps, de lui avoir volé de l’argent, de l’avoir ridiculisé aux yeux du peuple… Ah ! Et aussi, d’avoir tué se sœur. Il imagina la missive qu’il allait envoyer au Prince Jean, lui annonçant l’heureuse nouvelle tant attendue.

" Dites-moi, vous...oui vous le soldat qui me suit comme un toutou! Que pensez-vous de : Bonne nouvelle, il est mort. Un peu court non ? Ou alors : Festoyons, le outlaw n’est plus de ce monde. MMhh ! Non, j’ai un doute, il me manque quelque chose. Ah oui ! Une phrase d’honneur est de rigueur : Votre Altesse Royale le Prince Jean, prenez connaissance de la disparition de Robin Hood. Signé Vasey. Pas mal, clair, concis, précis, et aussi vite oublié. "

Il accéléra le pas dans les couloirs. Le chemin pour descendre au cachot était beaucoup trop long, aujourd’hui.
Il descendit les escaliers, les cris des prisonniers affamés et assoiffés résonnaient mais il n’en avait que faire. L’odeur de la mort planait dans ce lieu sordide.
Enfin, il le vit. Enchaîné au mur, comme un misérable. Le shérif fit signe au geôlier d’ouvrir la grille. Il s’approcha du hors-la-loi et s’accroupit de manière à se mettre au même niveau que lui. Ils étaient face à face. Robin gardait son sourire, celui tant haï par le shérif qui n’avait qu’une envie lui faire oublier cette manie de le narguer. Vasey le regarda droit dans les yeux et lui dit doucement :

" Alors, te voilà revenu à la maison. Je t’ai manqué ? "
Revenir en haut Aller en bas


Robin de Locksley
▂ Master of the Bow ;


√ LOCALISATION : Sherwood
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 23

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 25 ans
● Titre: Hors-la-loi
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Here We Go Again Sam 13 Nov - 22:23

{ Je préviens d'avance que Marian & Gisborne peuvent poster. Et t'en fais pas Vasey-chou, ton poste est très bien ^^ }

"Aouch!"

Le garde le regarda avec un sourire machiavélique et serra un peu plus ses poignets. Robin le gratifia d'un air du style "tu perds rien pour attendre" et le regarda s'éloigner. Il s'était vraiment fait avoir comme un débutant si on pouvait dire. Enfin, c'est surtout ce qu'il semblait. On ne va pas dire que Robin avait fait exprès de se faire capturer, mais presque. Enfin, chut, voyons, on saura ça tout à l'heure.

Robin était seul, enchaîné au mur, assis dans la paille qui recouvrait le sol des cachots très peu accueillants de Nottingham. Il regarda autour de lui, puis se mit à siffloter, l'air je m'en fiche complètement. Un garde passa et le dévisagea littéralement. Robin ne répondit que par un sourire provocateur. Il entendit des bruits de pas et une voix qui lui était familière. Bientôt les gémissements des prisonniers qui hérissaient les poils de sa nuque furent couverts par le shérif, qui lui rendait une petit visite.

" Alors, te voilà revenu à la maison. Je t'ai manqué? "

Robin laissa échapper un petit rire. La remarque cinglante lui vint direct.

"Hum, je ne sais pas pour ça, mais je sais que votre sœur oui. Avant qu'elle ne meurt mordue par un serpent. Histoire de reptiles... Mais vous devez voir de quoi je parle n'est-ce pas?"

Le coup arriva plus vite qu'il ne le pensait. Sous la force, la tête de Robin avait tourné vers la droite, et il la remit droite en regardant le shérif, et lui demandant.

"Alors.... Vous êtes venus me torturer, c'est ça ? Je vois que vous avez encore de l'espoir."
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forumactif.com/


Vasey de Nottingham
>> Shérif de Nottingham <<


√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 32

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age:
● Titre: [Choisir]
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Here We Go Again Dim 14 Nov - 23:14


"Hum, je ne sais pas pour ça, mais je sais que votre sœur oui. Avant qu'elle ne meurt mordue par un serpent. Histoire de reptiles... Mais vous devez voir de quoi je parle n'est-ce pas?"

Le shérif envoya à Robin un coup de poing direct après cette remarque. Il y mit toute sa haine pour faire mal au hors-la-loi, jusqu’à lui décrocher la mâchoire.
Sous la force, la tête de Robin avait tourné vers la droite, et il la remit droite en regardant le shérif, et lui demandant.

"Alors.... Vous êtes venus me torturer, c'est ça ? Je vois que vous avez encore de l'espoir."

Vasey se releva, et se mit à faire les cent pas devant Robin. Quel insolent ! Le shérif le haïssait tellement, il pouvait le tuer maintenant en lui plantant une épée dans le ventre, il n’y avait personne pour l’en empêcher. Et tout serait fini, en quelques secondes.
Mais non, il se ressaisit. Il voulait profiter de cet instant, savourer sa victoire, il se voyait déjà raconter aux nobles et surtout au Prince Jean, comment il avait torturer ce misérable, et comment celui-ci l’avait supplié d’arrêter. Oh oui ! il voulait que Robin le supplie, entendre ce doux son sortir de la bouche de ce gringalet, embellirait sa journée.

" Espèce de petit avorton ! Vois-tu, j’ai grand plaisir à te voir en ce lieu et je pense en profiter personnellement. Pas de Gisborne pour le faire à ma place, mais de toute façon il l’aurait mal fait, comme tout ce qu’il entreprend, soyons honnête. Pas de petits amis pour te sauver, je me doute qu’ils tenteront quelque chose mais d’ici qu’ils arrivent, tu seras déjà…comment dire…mort ! Amenez-le dans la salle des tortures ! "

Les gardes trainèrent Robin jusqu’à la salle où Vasey les attendait. Ils allongèrent le hors-la-loi sur une planche en bois, et attachèrent ses membres. Le shérif se tenait près de la table où se trouvait les instruments de torture. Enfin, il tenait sa revanche, il comptait bien faire payer à Robin son comportement de gamin attardé sûr de lui.

"J’aimerai bien savoir ce qui se passe dans ta petite tête ??Quelque chose du genre : Oh mon Dieu, non, ne me tuez pas !! "

Le shérif ne put s’empêcher de rire et se retourna vers la table .

"Bon tu as le choix, les petits instruments habituels…Ouille ! ça fait mal !! "

Le shérif s’était piqué le bout du doigt avec un des instruments et se lécha le doigt d’où perlait le sang. Il prit un morceau de tissu et regarda le contenu d’un seau posé sur la table, l’idée s’imposa à lui. Jamais Robin ne souffrira autant.

" Non, j’ai une meilleure idée, que penses-tu du supplice… de l’eau ? "

Le shérif ne laissa pas répondre le hors la loi et lui posa sur le visage le morceau de tissu sur lequel il s’empressa de verser l’eau contenue dans le seau.
Entendant Robin suffoquer, il s’arrêta , et retira le tissu. Vasey avait été si rapide dans ses gestes que Robin ne s’y attendait pas. Fier de l’effet de surprise sur le hors-la-loi, il demanda tout en souriant :

" Alors Robin, tu vas me dire où se cachent tes petits copains mais avant je veux que tu t’excuse."
Revenir en haut Aller en bas


Robin de Locksley
▂ Master of the Bow ;


√ LOCALISATION : Sherwood
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 23

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 25 ans
● Titre: Hors-la-loi
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Here We Go Again Ven 21 Jan - 21:05

" Espèce de petit avorton !"

C'était habituel pour le shérif de parler ainsi. Robin n'en était ni surpris, ni choqué.

"Vois-tu, j’ai grand plaisir à te voir en ce lieu et je pense en profiter personnellement. Pas de Gisborne pour le faire à ma place, mais de toute façon il l’aurait mal fait, comme tout ce qu’il entreprend, soyons honnête."

Voilà au moins un point sur lequel Robin et Vasey étaient d'accord.

"Pas de petits amis pour te sauver, je me doute qu’ils tenteront quelque chose mais d’ici qu’ils arrivent, tu seras déjà…comment dire…mort !"

Un sourire insolent étira les lèvres de Robin. Il était extra ce shérif. C'était incroyable qu'après toutes ces années, il ait encore de quoi espérer l'attraper. Pourtant, Robin lui échappait. Et cette fois encore, c'est ce qui allait se passer.

"Amenez-le dans la salle des tortures ! "

Le sourire de Robin s'effaça un peu. Remarque, c'était classique, la torture. Bien qu'il n'en ait jamais vraiment fait les frais depuis sa destitution voulue en hors la loi. Eh bien, il y a une première à tut, n'est-ce pas ? Les gardes agrippèrent fortement et le traînèrent sans ménagement jusqu'à une table en pierre froide où ils l'allongèrent. Bientôt ligoté, il tira sur ses liens vivement une ou deux fois, puis reposa sa tête sur la pierre. Le shériff s'approcha, ayant l'air de bien s'amuser.

"J’aimerai bien savoir ce qui se passe dans ta petite tête ??Quelque chose du genre : Oh mon Dieu, non, ne me tuez pas !! "

Le sourire de Robin reparut. Si vous voulez savoir pourquoi, cf. plus haut. Toutes les raisons sont décrites.

"Bon tu as le choix, les petits instruments habituels…Ouille ! ça fait mal !! "

Vasey s'était emparé d'un instrument pointu, qui avait l'air très bien aiguisé et courbé. Il s'était piqué le doigt et avait sorti cette plainte digne d'un enfant de cinq ans. Robin laissa échapper une soupir, observant le plafond, ne daignant même pas regarder le shériff.

" Non, j’ai une meilleure idée, que penses-tu du supplice… de l’eau ? "

Robin tourna la tête vers lui. Avant qu'il n'ait pu réagir, le shériff lui avait posé un textile sur la bouche et versait le contenu du sceau. On aurait pu penser que ce genre de torture était inutile. Malheureusement, c'était au contraire, très très efficace. Le chiffon se collait à sa peau, et l'eau coulant lui donnait l'impression de s'étouffer, ce qui était à moitié vrai. Robin se tendit, ne pouvant pas réagir. Bientôt, ses cheveux et une bonne partie de ses épaules furent trempés. Il toussa, tentant une nouvelle fois de défaire ses liens, sans succès. Le shériff mit fin à son supplice et retira le bâillon. Robin respira à grandes goulées d'air, expulsant l'eau qui s'était frayée un chemin dans sa gorge. Il mit sa tête sur le côté, crachant un peu d'eau, avant de tousser à nouveau. Des gouttes d'eau descendaient de ses mèches de cheveux lorsque le shériff se pencha vers lui.

" Alors Robin, tu vas me dire où se cachent tes petits copains mais avant je veux que tu t’excuse."

Un sourire éclaira le visage du hors la loi qui n'était pourtant pas en situation de supériorité. Bientôt, il partit d'un rire franc et arrogant.

" Épargnez moi l'ennui et épargnez vous du temps: tuez moi tout de suite. Je ne vous dirai absolument rien. Et je m'excuserai encore moins. "
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forumactif.com/


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Here We Go Again Aujourd'hui à 16:48

Revenir en haut Aller en bas

Here We Go Again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDEMPTION :: 
    ► To Nottingham!
 :: 
∴ LE CHATEAU DE NOTTINGHAM ∴
 :: Les Prisons
-