AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Lady Marian de Knighton ●● This is who I am...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 19:43


Et nunc reges, intelligite...
erudimini, qui judicatis terram.

VERITAS VOS LIBERABIT

---------------------------------------------------


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Généreuse – Intelligente – Juste – Courageuse
Fière – Indépendante – Impulsive

    Quod est veritas.
    « Quelle est la vérité. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
NOM : de Knighton
PRÉNOM(S) : Marian Kate
AGE : 21 printemps
DATE DE NAISSANCE :
10 novembre 1171
LIEU DE NAISSANCE :
Knighton Hall
STATUT :
Dame / Veilleur de Nuit
CAMP : Avec Robin
CÔTÉ CŒUR : Robin de Locksley
dit Robin Hood
PERSONNALITÉ : Lucy Griffiths
PERSONNAGE PRÉDÉFINI :
Oui [X] Non [ ]

    In girum imus nocte et consumimur igni .
    « Nous tournons en rond dans la nuit et nous sommes dévorés par le feu. »

Que pense-t-elle des agissements du prince Jean ?

Marian a vu son pays sombrer dans la douleur et la crainte. Toutes les valeurs qui étaient tenues pour acquise, telles que la justice ou le droit de subsistance tombèrent peu à peu aux oublis, et cela, pourquoi ? Pour assouvir les dessins du Prince Jean, un homme qui cherche à usurper le trône et n’en a que faire de saigner à blanc le pays et de traiter son peuple comme des moutons tout juste bons à tondre… Elle a vu son peuple mourir à petit feu au fil des années, sous la coupe de cet homme avide de pouvoir. Et cela, elle ne peut pas le supporter, elle ne peut le tolérer. La situation est d’autant plus critique que si personne ne s’oppose à lui, le roi risque de ne plus revenir sur le trône et le pays risque de sombrer peu à peu dans le chaos sans espoir de se relever…

Que pense-t-elle du nouveau shérif de Nottingham ?

Avec la régence du Prince Jean, toutes les hautes offices sont remplacées par des hommes en qui il a confiance pour réaliser ses sombres desseins. Son père, Edward de Knighton, est donc relevé de ses fonctions de shérif de Nottingham seulement un an après le départ de Robin en Croisade, et ce au profit d'un homme de la pire espèce : Vasey. Rapidement, il terrorise le peuple et dans sa cruauté, semble s'en amuser. Lui et son bras-droit, le maître d'armes Guy de Giborne, prônent seulement les intérêts des riches et laissent les pauvres s'enliser dans les difficultés. Marian pense que cet homme devrait mourir, mais dans la situation actuelle, cela ne changerait guère la catastrophique situation dans laquelle se trouvent les habitants du comté. Le Prince Jean aurait vite fait de le remplacer par un nouveau shérif peut-être aussi cruel voire pire si c'est possible. Cependant, elle le déteste, le trouve ignoble et cruel, et attend avec impatience le jour de son jugement pour qu'il réponde de tous ses crimes devant l'Angleterre...

Quelle est sa position par rapport à la résistance menée et organisée par les hors-la-loi sous le commandement de Robin Hood ?

Dégoûtée par les envies meurtrières du Prince Jean et du shérif, elle prend en secret les armes à peine un an après l'arrivé au pouvoir de celui-ci. C'est ainsi qu'elle devint le Veilleur de Nuit, utilisant au mieux la fortune héritée de sa mère pour aider les pauvres et les nécessiteux en leur livrant sous le couvert de l'obscurité de la nuit, argent, vivres et médecines. Lorsque Robin rentre de Terre Sainte, cela fait trois ans qu'elle mène ces activités secrètes. Naturellement, elle forme avec lui une alliance avec lui. Agissant de l'intérieur, elle récolte des informations au château de Nottingham ou de la bouche de Guy de Gisborne profitant de son amour aveugle pour elle. Elle ne manifeste pas le dévouement à cette cause de la même manière que Robin, agissant sous le couvert du secret lorsqu’elle est le Veilleur de Nuit. En public, elle agit comme si elle était loyale au shérif et tente occasionnellement de le persuader de stopper ses actes horribles, mais sans montrer clairement qu’elle lui est déloyale. Elle est cependant fidèle au roi Richard Ier, au peuple d’Angleterre, à Robin et à ses amis de Sherwood.

"The truth?
The truth is, this country is being choked to death.
The truth is, honest people are being forced to lie and cheat and steal."


- Marian -
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dernière édition par Marian de Knighton le Ven 20 Aoû - 13:42, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 19:43

    Fiat Lux.
    « Que la lumière soit. »

SA PERSONNALITÉ
Lady Marian est admirée par le peuple pour sa beauté, sa générosité, sa gentillesse et sa grandeur d’âme. Mais en réalité, son caractère et sa personnalité sont bien plus complexe qu’ils en ont l’air. Dotée d’une grande intelligence et d’un esprit logique, vif et alerte, Marian a été une enfant studieuse, même si elle a toujours préféré le grand air aux salles fermées des château ou manoir dans lesquels elle recevait ses leçons. Observatrice et attentive, elle a une capacité d’apprentissage comme une mémoire remarquable. Sa mémoire extraordinaire est parfois un lourd fardeau car ses souvenirs et les images qu’elle préfèrerait oublier restent très nettes. Lorsqu’elle était jeune, c’était une enfant vive et pleine d'énergie, qui n'hésitait pas à courir à travers bois ou à jouer avec les garçons, tels que Robin et son ami Much. Selon le vœu de son père, Marian grandit en recevant à la fois l'éducation d'une jeune fille et un entraînement guerrier - qui devait rester cependant secret car aucune femme n'était censée recevoir un tel enseignement. Marian a hérité de la gentillesse et de la générosité de sa mère, mais également de nombreuses autres de ses qualités comme de ses défauts. La jeune fille est une femme de caractère qui ne veut se plier aux volontés de personne, même pas à celles de son père. Elle ne semble pas connaître la peur, mais en réalité, elle lest simplement très douée pour la dissimuler, et là est son vrai courage. Elle est fière et têtue tout en étant douce et généreuse. Marian est donc loin de l’image de la jeune femme qui a toujours besoin d’être secourue, ou qui accepte tout ce qu’on lui dit. Elle n’est pas du genre à se laisser faire, à se laisser dominer ou à se faire marcher sur les pieds. Dans une époque où la place de la femme est assez difficile, elle se veut l’égale des hommes. Elle est ainsi très indépendante et se flatte d'être capable de faire aussi bien qu'un homme dans beaucoup de domaine. Elle ne s’en laisse pas imposer et est sûre d’elle. Entourée de l'affection de son père, Marian a vécu entre le château de Nottingham et le domaine familiale de Knighton. Un drame frappa cependant et changea une partie de son caractère de manière irréversible.

Ce drame fut le départ de son meilleur ami, compagnon des jeux de son enfance et fiancé, Robin de Locksley, en Terre Sainte, terre maudite dont n’étaient jamais revenu bon nombre d'hommes de sa connaissance. Elle devint une jeune fille renfermée cherchant à éviter la compagnie des gens. Très secrète, elle ne se confiait plus à personne, son meilleur ami partit, et se retrouvait dans une solitude qui l’oppressait et la rongeait. Marian devint vite une sorte d’énigme. Gardant beaucoup de ses véritables pensées cachées et protégées là où personne ne peut les avoir, elle dissimula ses sentiments et émotions derrière un masque indéchiffrable que certains pourraient appeler froideur. Mais en réalité, il s'agissait plus d'une compétence de survie pour une femme qui essaie de vivre à la fois dans le monde des femmes et dans celui des hommes. Elle est en effet la seule femme à assister au Conseil des Nobles, réunion des seigneurs locaux pour discuter des affaires d’état et de politique, car elle aide son père. Aussi devint-elle vite rompue aux rouages de la politique. Néanmoins, si elle écoutait beaucoup et parlait peu, ses avis étaient écoutés par son père qui décèlait en elle un soutien précieux dans son rôle de shérif. Et alors qu’elle prétend être en dehors de tout ça et être ennuyée par les politiques, elle ne l’est pas et est la seule personne présente à oser défier l’autorité lorsque le nouveau shérif prend le pouvoir. Cela n’est bien entendu pas au goût de son père qui tente souvent de calmer ses accès de passion. En dépit de cela, elle est la plupart du temps ignorée, et pas une seule fois le shérif n’a pris en compte ses conseils. En réalité, si elle si peu considérée c’est parce qu’elle n’est pas prise au sérieux. Après tout, c’est seulement une femme... Bien sûr, cela la contrarie, mais cela lui donne aussi la possibilité d’aider le peuple à l’extérieur d’une autre manière...

La situation catastrophique dans laquelle plonge peu à peu l’Angleterre par la faute du Prince Jean et des coûteuses Croisades menées par le roi devient difficilement supportable. Les inégalités se creusent, la justice et le bonheur du peuple ne sont plus qu’un lointain souvenir. Courageuse, déterminée et indépendante, elle veut vivre libre dans un monde qui serait plus juste.Ayant gardé le caractère rêveur et romantique de son enfance, la jeune fille ne résiste pas à un bouquet de fleurs par exemple. Malgré le fait qu'elle puisse être prise pour une idéaliste et une rêveuse, la jeune femme est très terre-à-terre et pragmatique. Elle va très vite repérer ce qui ne va pas et agir en fonction. Son courage et son besoin de protéger à tous prix ceux qu'elle aime lui font souvent se mettre en danger plus qu'elle ne le devrait. Son grand cœur est en effet également son fardeau car sa sensibilité et son attachement envers le peuple la fragilise en même temps qu’ils la rendent plus fortes. En public, Marian paraît souvent triste et ne s'affiche pas de manière joyeuse, car elle se sent responsable pour beaucoup de choses et la situation actuelle est loin de la réjouir. Au naturel, elle aime beaucoup rire et a un sens de l'humour assez développé même s'il s'agit la plupart du temps d'ironie et de sarcasme. Elle n'a cependant pas l'air renfrogné et elle s'efforce toujours d'offrir des sourires et des formules de politesse aux gens, même si elle s'exprime avec plus ou moins de retenue. Elle est ainsi bon public aux blagues des autres, mais elle ne réussit à sourire qu’en présence de et des gens qu’elle aime, trop accablée par le chagrin que lui cause la situation actuelle. Son caractère doux et posé n’est que façade, car à l’intérieur elle boue d’une énergie vive et de colère. A presque vingt et un ans, elle est donc une jeune femme aux abords froids, distants, secrets bien que ceci cache une âme de petite fille grandie trop vite.

De l'extérieur, Marian est aussi considérée comme quelqu'un de bizarre car elle a la vingtaine et n’est toujours pas mariée. Elle a été à un moment fiancée avec Robin de Locksley mais lorsqu’il l’a quitté pour les Croisades et ce contre sa volonté, cela a mis un terme à leur relation. Elle est scandalisée par la guerre et frustrée qu’il veuille aller apporter de l’aide à ce carnage, en disant qu’il voulait simplement la « gloire ». De plus, son côté farouche et indépendant aura déstabilisé bien des hommes. Leader née, elle n’est pas habituée à recevoir des ordres, aussi a-t-elle beaucoup de mal avec l’autorité. Elle n’est pas soumise ou influençable, bien au contraire. Elle est ouverte d'esprit mais cela ne signifie pas qu’elle va se laisser à dire tout ce qu'il lui passe par la tête. D’ailleurs, loin d’être bavarde, elle est peu loquace et ne prend la parole que pour dire des choses pertinentes : franches et directes avec ses amis et les personnes auxquelles elle a confiance, mais bien plus souvent des mensonges ou des demi-mensonges au reste des gens. Elle n’ouvre donc la bouche que lorsque cela en vaut vraiment la peine ou pour mentir, manipuler et ainsi se protéger et protéger ceux qu’elle aime. Les discours inutiles et les longs monologues l'agacent au plus haut point. Aussi a-t-elle toujours préféré l’action aux longs discours même si elle pense qu'il est inutile de montrer sa réelle désapprobation contre une autorité telle que le shérif ou le prince Jean. C’est donc malgré tout quelqu’un de sage et prudent, mais pas toujours réfléchi car il lui arrive de se laisser dominer par ses impulsions. D’un naturel confiant et positif, et n’ayant pas froid aux yeux, elle est prête à relever les défis et fait preuve d’une grande persévérance. Depuis son enfance, elle est reconnue pour être têtue et opiniâtre, obstinée diraient même certains. Combattive, elle ne se laisse pas démonter après une défaite ou lorsqu’on lui dit qu’elle ne pourra jamais y arriver. Au contraire, ces petites piques auraient plutôt tendance à réveiller son orgueil. Lorsqu’elle doute, elle n'hésite pas à se remettre en question et à demander conseil autour d’elle. Elle est aussi généreuse et tolérante mais méprise la bêtise et l’injustice. Elle est de nature non-violente, mais admet que celle-ci peut-être parfois bien utile et que dans certains cas, la violence est le seul moyen de parvenir à ses fins. Également pour contrebalancer toutes ces belles qualités, on peut dire que Marian a un fort caractère et qu’il lui arrive bien souvent de se montrer froide et distante. Bien que ces temps sombres et son cœur brisé par le départ de Robin aient quelque peu érodés sa douceur, ils ont laissé intacts son esprit vaillant et son vif sens du devoir envers son peuple. Elle est pragmatique et aussi très entêtée mais fort heureusement, elle ne prend la plupart du temps des décisions qu’après avoir mûrement réfléchie à la question.

L'ironie et le sarcasme dont elle peut faire preuve avec de courtes remarques bien placées en aura remis plus d'un à sa place. Il lui arrivera cependant de dépasser quelques fois les limites et de se montrer suffisante voire arrogante, notamment face aux hors-la-loi. La jeune femme est naturellement une habile diplomate et est versée dans les affaires d’état. Elle est fine et arrive bien souvent à ses fins, car elle est d’un charme et d’une force persuasive redoutables. Ses minauderies, son intelligence et son charme assureront donc à de nombreuses occasions sa survie et celle de son entourage. Elle est devenue assez forte pour manipuler les gens autour d'elle et en particulier les hommes. Elle est une très bonne actrice ce qui lui a permis de sauvegarder sa vie jusque là. Mais Marian n’a aucun plaisir à manipuler les autres ou à leur mentir. Au contraire, cela la ronge petit à petit. Marian est loin d’avoir l’arrogance de la plupart des gens de son milieu social et de certaines personnes de son entourage. Au contraire, elle se montre très humble, simple et discrète. Elle souhaite seulement la paix et la liberté pour les gens de son pays. Marian a aussi beaucoup de respect pour toutes les formes de vies, ce qui la conduit sans s’en rendre compte, à une certaine forme de discipline qui canalise quelque peu son énergie. Elle est ainsi souvent révoltée par la violence gratuite, l'hypocrisie, le mensonge, la bêtise, la lâcheté, la trahison et les injustices en général. Bien qu’elle ne soit pas de nature rebelle, au nom de la justice et pour le bien de son peuple, elle se rebelle en secret en « prenant les armes » sous le masque du Veilleur de Nuit, justicier non-violent qui distribue de l’argent, des vivres et des médicaments aux pauvres et aux opprimés. Elle semble ainsi dédiée à apporter son aide aux gens qui sont moins fortunés qu’elle. Elle est capable d’être impitoyable avec ceux qui ont commis une trahison. Experte dans l’art de dissimuler ses émotions, cela ne l’empêche cependant pas d’être généreuse, maternelle et compatissante. Bien qu’elle combatte pour les idéaux de justice, elle ne s'enferme pas dans le même manichéisme que chacune des parties. Compréhensive, elle est une des rares à comprendre que personne n’est tout blanc ou tout noir, car tous sont des êtres humains. Sa sensibilité et son don pour apaiser les gens sont souvent précieux. Grâce à cela et à son empathie naturelle, elle arrive à attirer très facilement la confiance et à sonder les gens. Toutefois, à part , elle n’a guère eu de véritables amis. Ainsi, toute sa vie, ressentant souvent beaucoup de solitude, Marian désira avoir un ami qui l’aimerait telle qu’elle est.

Sensible, elle se soucie vraiment de chaque personne qu’elle voit souffrir. Elle méprise le fait que les personnes au pouvoir puissent permettre de telles choses se produire et accepter que quelqu’un souffre pour qu’ils aient davantage de pouvoir. Cet amour qu’elle a pour le peuple est aussi bien une bénédiction qu’une malédiction. Cela la conduit à aider les gens de la manière qu’elle peut, mais aussi de la mener dans les ennuis avec les personnes au pouvoir, et malheureusement pour elle, ces personnes au pouvoir peuvent rendre sa vie incroyablement difficile. Et elle ne peut pas prendre le risque de les mettre trop en colère contre elle parce que son père risquerait d’en souffrir les conséquences et elle aime son père plus que tout au monde. Elle n’a que faire de la punition qu’elle pourrait recevoir elle, mais la vie de son père et son bien-être la retiennent souvent de se rebeller publiquement contre les règles injustes du shérif.

Despite that by some standards she is getting old, and should know her place in the world, she does not. She is a bit lost amongst the muck of a world that she wants desperately to help, but can only do so much. She doesn’t know quite what to do with her heart or if she can trust giving it to the man she wants to give it to. She knows she is different and she knows a brain doesn’t do a whole lot for women in her world. All the same everything she does is to help someone, even if it’s not herself. This makes her a rather selfless person. Perhaps it is in helping people that she has marked out a reason for existence in her life, but all in all she does wish for an end to the confusion in her life and in the world she lives in.

Marian est une jeune femme courageuse qui soutient toujours ses opinions jusqu'au bout. Elle sait défendre ses convictions. Elle vit par et pour elle et non à travers son histoire d'amour avec Robin ou sa vassalité avec le shérif. Suivant sa conscience, elle se bat pour ce qu’elle croit et elle rêve d’un monde meilleur. Altruiste, tout comme Robin, elle a tendance à prendre facilement la défense des plus faibles et des opprimés. Elle ira jusqu'à se faire humilier publiquement pour avoir aidé un village. En effet, le shérif avait condamné à mort les habitants de Clun en mettant le village en quarantaine, empêchant toute nourriture d'y entrer. Elle s’y était opposée ouvertement et avait finement annoncé à Vasey qu’elle n’était pas d’accord avec sa décision, en vain. Bravant l'interdiction du shérif, Marian a donc apporté de quoi manger aux villageois, aidée par Robin. Le shérif, pour la punir, la condamne à se faire couper publiquement les cheveux, afin d'en faire un exemple de ce qui arrive quand on défie la Loi... A un moment donné, Marian se voit contrainte (pour se protéger ainsi que son père) d'accepter la demande en mariage de Gisborne afin de prouver qu'elle ne complote pas avec Robin et sa bande, ce qui rend Gisborne fou de joie mais Robin fou de chagrin.

La jeune fille aime de très nombreuses choses, tels que la lecture, la musique, le chant, la nature… Elle a d’ailleurs l’oreille musicale et une très jolie voix. Elle n’aime pas le fenouil mais aime beaucoup les fruits rouges et les carottes.

Sol lucet omnibus...

SON ASPECT PHYSIQUE
Marian dissimule le fait qu'elle soit plus grande et plus musclée que bon nombre de femmes de son époque sous une silhouette légèrement ronde. Mince sans être maigre, la jeune femme possède de jolies formes et des courbes toutes féminines. Ses membres fins et déliés sont d’une incroyable souplesse ainsi qu’une force insoupçonnée, dues à un entraînement physique aussi intense et régulier qu’il est gardé secret. Marian est ainsi forte, solide, endurante et rapide, les gens ont donc rarement besoin de ralentir à cause d’elle. Gracieuse, elle a un visage d’ange d’une forme ovale très douce, des traits fins et bien dessinés. Sa peau d’une blancheur éclatante et imberbe est incroyablement douce et possède une fraîcheur nette et un joli grain. Son menton volontaire fait ressortir discrètement des lèvres légèrement pulpeuses. Un léger grain de beauté se fait discret au bas de sa bouche, à droite. L’harmonie et la beauté de son visage font transparaître la bienveillance et la douceur de la jeune femme, mais ils accentuent également la froideur de celle-ci en certaines occasions. De plus, la rondeur de son visage et son joli petit nez retroussé lui donne parfois un air attendrissant de petite fille. En réalité, elle n’a rien de froid mais se compose un tel masque de froideur pour dissimuler des pensées et des émotions qui pourraient lui être fatales et lui causer de nombreux problèmes. Ce masque est une expression fermée et indéchiffrable lui permettant d’afficher une attitude impassible lorsqu’elle est en proie à un flot d’émotions. La belle Marian tire beaucoup de fierté de sa longue chevelure d'un brun foncé et chaud. Ondulée et soyeuse, elle entretient avec soin chaque jour. Ainsi, le shérif de Nottingham ne s’était pas trompé sur l’impact qu’aurait sur son orgueil et son amour propre la terrible humiliation consistant à lui faire couper les cheveux en public. Elle garde la plupart du temps les cheveux attachés, dans des coiffures relativement simples mais élégantes. Cependant, depuis que Robin l'a vu les cheveux lâchés et lui a montré son appréciation, il lui arrive de ne plus les attacher du tout. Soulignant son regard clair, ses sourcils foncés rappellent la forme élancée d'un oiseau de proie en plein vol. L’intelligence, la noblesse et la vie dans ses magnifiques yeux gris-bleu hérités de sa mère fascinent au premier regard. Le mystère qui s’y lit également lui donne un charme de beauté inaccessible qui a fait fondre nombre d’hommes. Légèrement en amande, ses yeux lui donnent un air félin. Lorsqu’il en croisait un autre, son regard, brillant, profond et perçant, semblait plonger jusque dans l’âme. Cependant, pendant de nombreuses années, Marian cherche à éviter le regard des autres, de peur que ceux-ci puissent y lire ce qu’elle cachait en elle-même. Elle n’utilise la force de celui-ci que lorsqu’elle tente désespérément de persuader quelqu’un. Élégante, elle porte cependant généralement des tenues très simples pour son statut, assez décolletées et serrées au niveau de la poitrine et de la taille mais taillées pour le confort et non pour la parade. Parfois, des pantalons composent sa tenue, ce qui est très rare à son époque pour une femme, surtout une femme de son rang. Elle porte très rarement des bijoux et des parures. Mais depuis sa rencontre avec le comte allemand, elle a un petit diamant minuscule au niveau du cartilage du tragus de l'oreille droite. Elle a du récemment supporter à son doigt la bague de fiançailles offerte par Gisborne. Mais même sans ces tenues indiquant son rang nobiliaire, ses cheveux, son visage, sa personnalité, et plus encore sa manière de parler trahissent son statut et l’impact qu'elle possède sur les gens.

Elle sait se défendre toute seule et la plupart du temps, elle n’a pas besoin de Robin pour la sortir d’une situation dangereuse. La passion qu’elle a d’aider les autres l’amène à mener une vie secrète sous le maque du Veilleur de Nuit. Ayant reçu des leçons sur de nombreuses manières de combattre, Marian est une habile combattante et est remarquablement physique. En particulier, la jeune femme a prouvé qu’elle était incroyablement forte et douée dans les arts martiaux et au tir à l’arc (bien qu’elle ne soit pas aussi bonne qu’un certain hors-la-loi), et elle est bien entraînée dans le maniement de l’épée. Elle sait se battre aussi bien qu’un homme, même si elle utilise parfois des armes de jet comme des dagues ou des épingles à cheveux... Elle possède une grande habilité dans le domaine des arts martiaux et connaît les techniques du Tai Chi, qu’elle utilise notamment pour la méditation et la relaxation. Elle utilise aussi parfois ses talents d’acrobate, roues et techniques similaires, quand elle sort en mission sous le masque du Veilleur de Nuit. Elle est très agile ce qui lui permet de se faufiler partout. Discrète et agile, elle sait donc marcher sans bruit et se rendre quasi « invisible » ce qui lui permet de disparaître rapidement d'un endroit pour ne pas se faire repérer. De plus, ses sens sont particulièrement affinés : elle a une vue perçante, l’ouïe et l’odorat très développés. Son ouïe très fine l'aide à récolter des informations pour Robin. La jeune noble est aussi connue comme étant une excellente cavalière. Elle a la manie de s'humidifier la lèvre inférieure de temps en temps en passant légèrement sa langue dessus, manie très féminine par ailleurs...

SA SITUATION
Marian parle couramment l’anglais et le français ainsi que le latin, ce qui est assez exceptionnelle et montre sa bonne éducation. Célibataire, elle refuse toujours et délibérément de considérer sérieusement ses nombreux prétendants, dont le plus assidu d’entre eux est sans nul doute le seigneur Guy de Gisborne. Elle aime réellement Robin, même si elle n’a pas encore tout à fait digéré son abandon et qu’elle refuse de l’avouer, y compris à elle-même. Aussi repousse-t-elle sans cesse les avances et les tactiques de séduction du jeune hors-la-loi. Si elle ne fait pas partie des compagnons de Sherwood, elle mène cependant un même combat et vise un objectif semblable. Aussi combat-elle souvent de front et reste-t-elle à la cour pour aider Robin de l'intérieur en écoutant les conversations et en lui rapportant ce qui se trame au péril de sa vie. Elle prend en effet beaucoup de risques avec cette histoire d’amour. Mais même sans l’amour de Robin, elle menait semblable bataille bien avant lui comme elle le fait judicieusement remarquer à son père. La jeune femme veut aider les autres, elle devient même le Veilleur de Nuit, un justicier qui aide les pauvres en distribuant médecines, argent et nourriture, et ce, contre l'avis de son père qui voudrait qu'elle ne risque pas sa vie de cette façon.Elle a quelques notions en plantes médicinales ce qui l'aide lorsqu'elle doit porter des médecines ou des remèdes aux gens dans sa qualité de Veilleur de Nuit. Étant d’une incroyable discrétion et une excellente actrice, elle est également très douée pour l’observation et l’espionnage. Elle possédait une fortune considérable avec le riche héritage de sa mère, mais elle a utilisé la plus grande partie de celui-ci pour aider le peuple dans son rôle de Veilleur de Nuit.


    Amica Humani Generis.
    « Amie du genre humain »


Marian de Knighton est une jeune femme très solitaire. Elle n’a pas ou peu d’amis, bien qu’elle soit aimée et admirée de tout le peuple et que la gente masculine cherche à gagner ses faveurs. Marian a toujours repoussé les galants attirés par sa beauté, son grand cœur, sa fortune et sa parenté prestigieuse.

FAMILY
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Edward de Knighton

    60 ans, père et comte de Knighton

    You disapprove me and always think I am a dreamer...

    « Son père est l’ancien shérif de Nottingham et le comte de Knighton. Lors de l’ascension du Prince Jean, quand son fiancé était en Croisade, la plupart des postes importants furent remplacés par des hommes de confiance du cruel Jean Sans-Terre. Aussi son père fut-il démis de ses fonctions au profit du machiavélique Vasey. Elle vit toujours avec lui, n'étant pas mariée malgré les avances insistantes de Guy de Gisborne, le bras droit de l'actuel shérif. Marian et son père sont proches malgré quelques divergences. Son père lui a fait enseigner très jeune le maniement des armes et les techniques de combat, afin qu'elle puisse se protéger et faire ce qui lui plairait, et elle a choisi d'aider les plus pauvres... La jeune femme devint donc le Veilleur de Nuit contre l'avis de son père qui voudrait qu'elle ne risque pas sa vie de cette façon car il a promis à sa mère de veiller sur elle. Elle le contrarie donc parfois avec son comportement rebelle, mais elle sait qu’il l’aime malgré tout. Finalement, ils finissent par s’accorder et à s’accepter l’un et l’autre tels qu’ils sont pour mieux se soutenir. Son père n’a cependant jamais compris les sentiments qu’elle éprouve pour Robin Hood. Elle respecte énormément son père et lui est entièrement dévouée. Son père est la seule personne à être constamment présente dans sa vie, immuable et toujours à ses côtés. Elle lui est incroyablement loyale et s’inquiète constamment de sa santé et son bien-être. Étant vieux et malade, elle le soigne et le soutient comme elle le peu, n’hésitant pas à se sacrifier pour le protéger ».
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Kate de Knighton
    décédée à 22 ans, mère

    I am not you, but I try my best and hope you will be proud of me.

    « Kate était sa mère. Elle ne l'a pas beaucoup connu car celle-ci est morte alors qu'elle était âgée de trois ans à peine. Aussi n'a-t-elle que de vagues souvenirs d'elle : une présence douce, aimante... Elle aurait cependant, aux dires de son entourage, de nombreux points en communs avec elle. En effet, physiquement comme du point de vue du caractère, elle lui ressemble énormément. C'était à ce qu'on lui a dit, une femme qui se battait pour ses convictions, une femme de caractère et de pouvoir, qui était aimée de son peuple du fait de sa grande compassion et son sens de la justice. Malheureusement, Marian ne l'a que très peu connu car elle est morte lorsqu'elle avait à peine trois ans, et alors qu'elle était à peine plus âgée qu'elle ne l'est maintenant. Cependant, sa vie n'a pas été grandement affecté par la mort de celle-ci, et elle est profondément attachée à son père».

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Veilleur de Nuit Nightwatchman
    inconnu

    The other side of me. This is me! This is who I am, the Night Watchman, EVERYTHING! And all this time I’ve been fighting for England.

    « Veilleur de Nuit. C’est le nom que donnent les pauvres de Nottingham à l’identité masquée de Marian. Le Veilleur de Nuit n’est autre que son alter ego. Ce n’est que quand elle prend le costume du justicier de l’ombre qu’elle se sent pleinement elle-même, qu’elle se vivante. Ce n’est que grâce à lui qu’elle parvient à supporter la situation dans laquelle elle se trouve et garder espoir dans son combat pour l’Angleterre. Le Veilleur de Nuit est son identité secrète, et à part pour son père, Robin et sa bande, elle doit le rester.

    Peu après que Robin l’ait quitté pour la Guerre Sainte, Marian tomba malade. Cette maladie était plus vraisemblablement due à la souffrance que lui causait son cœur brisé. La cuisinière, une jeune femme du nom de Sarah, s'occupait d'elle et venait la voir tous les jours. Elle veilla sur elle et prit soin d’elle pendant toute la durée de sa convalescence qui dura de nombreux mois puis une année. Elle était toujours de bonne humeur et si joyeuse, qu'elle ramena peu à peu un peu de lumière dans le monde obscur de Marian. Les deux femmes devinrent proches et Sarah fut alors sa domestique au château, même après qu’elle alla mieux. Un jour, elle n'est pas venue alors que Marian n'était toujours pas rétablie. Curieuse, elle demanda où elle se trouvait. Le médecin que son père avait appelé à son chevet lui dit que sa petit fille était gravement malade, qu'elle l'était depuis longtemps. Sarah avait donc besoin de rester chez elle pour s'occuper d'elle. Profitant que son père soit endormi, Marian lui apporta alors de la nourriture et des médecines, ne voulant rien d’autre qu’aider. Sarah était tellement surprise et choquée qu’une Dame de la Noblesse se soucie ainsi de sa situation et de ce qui lui arrivait ! Cela fait, Marian réalisa qu’il y avait beaucoup de gens qui avaient besoin d’aide et que les pauvres sentaient que les personnes au pouvoir ne se préoccupaient et ne s’intéressaient pas à eux. C'est ce jour-là que qu'elle a décidé qu'elle ferait elle aussi la guerre... qu'elle ferait la guerre à la pauvreté. A cette époque, le nouveau shérif avait pris Nottingham et rendait les choses bien pires qu’avant. Elle se serait fait punir sévèrement si il la prenait à aider ceux qu’il ne voulait pas aider mais maintenir sous son contrôle. Ainsi, elle créa à la place un costume pour cacher qui elle était. Un masque sur son visage, une tenue en cuir et un manteau pour dissimuler le reste de ses formes et de son apparence, et durant les heures les plus sombres de la nuit, elle apporte de la nourriture et des médecines pour aider tous ceux qu’elle peut. Les gens en sont arrivés à l’aimer, à avoir besoin d’elle et à compter sur elle.

    Pendant les trois années avant le retour de Robin, elle poursuivit sa « mission ». Une fois qu’il fut retourné chez lui, elle entreprit de sortir parfois le jour, et commença à ne plus seulement distribuer de la nourriture, mais aussi à prendre un peu d’argent des plus fortunés tout comme le renommé hors-la-loi. Son père démasqua son identité après qu’elle se soit fait blesser par Guy de Gisborne quand il courut vers elle sur la route, après qu’elle eut distribué de la nourriture à une famille de mineurs éplorée. Son père n’approuva pas d’abord ses actions et craignit qu’elle ne les entraîne tous les deux à la potence. Il l’accusa d’être en compétition avec Robin des Bois, ce qu’elle nie, mais comme ses actions étaient en train de devenir de plus en plus semblables aux siennes… à l’exception qu’elle le faisait sous le couvert d’un masque ….cela était difficile à prouver. Il lui dit qu’elle devait absolument s’arrêter ou qu’il le lui forcerait en la faisant quitter sa maison. Bien sûr, lorsqu’elle accepte le défi et se prépara à partir, il la pria de rester et l’accepta telle qu’elle était, réalisant qu’il n’avait jamais rien voulu d’autre ».

LOVE
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Robin de Locksley
    26 ans, Légende vivante et Seigneur de son Cœur

    I call you a fool when I mean you are a hero. I criticize your actions and then mimic them myself as the Nightwatchman. Why cannot just tell you I love you? Why I’ve never told you I loved you, I’ve always love you, and only you? My first, last true love, 'Master of the Bow, Champion of the Poor and Lord of my Heart', I’ll never forget you. Beyond life and time, I’ll always be waiting for you. But for now, I'll stay by your side, I’ll fight and defend. We are strong together. England needs you. England needs us.

    « Il y a tellement de choses à dire à son propos. Il est l’autre moitié de son âme et bien qu’il la rende furieuse la moitié du temps, elle l’aime profondément. Son amour pour lui va bien au-delà de la colère qu’elle peut ressentir. Elle le respecte, elle l’admire, et essaye d’être comme lui. Ils partagent en fin de compte les mêmes idéaux et les mêmes convictions. Et elle espère, qu’un jour, ils finiront par avoir une vie ensemble comme ils le rêvaient lorsqu’ils étaient enfants.

    Que se passe-t-il lorsque l'on rencontre son âme-sœur si jeune ? Amis d’enfance, ils furent longtemps complices et camarades de jeux. Inséparables tels les deux doigts de la main, ils se disaient les meilleurs amis du monde. Déjà toute petite, Marian admirait son ami et répétait sans cesse qu’elle serait un jour sa femme. Tel un grand frère protecteur, il était toujours présent à ses côtés. Robin est le premier à lui avoir enseigné comment se battre et à lui avoir appris à tirer à l’arc. Petit à petit, il devint évident que malgré leur différence d'âge, ils se ressemblaient beaucoup et étaient assortis à la perfection. Puis Robin partit quelques temps pour poursuivre son entraînement de jeune chevalier, et lorsqu’il revint, il découvrit à la place de la petite fille, une jeune fille très séduisante, ayant à la fois la beauté et l’esprit. L'attirance irrésistible qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre devint bientôt si palpable qu'ils ne pouvaient plus la nier. Amoureux l’un de l’autre, ils décidèrent de se fiancer. Il faut dire que le plaisant Robin semblait n’avoir plus que la jeune fille en tête, ne prêtant plus guère attention aux autres femmes comme il en avait l’habitude dans sa grande réputation de coureur de jupons. Robin alla donc demander sa main au shérif de Nottingham, et malgré les réticences de celui-ci au début, Marian fut finalement promise à Robin.

    Deux ans plus tard, le Roi appela auprès de lui tous les jeunes chevaliers pour partir en Croisade. Marian fit tout pour essayer de le dissuader de partir vers cet enfer, vers cette terre soi-disant sacrée pour laquelle s’étaient battus et étaient morts tant d'homme. Il choisit de la laisser en Angleterre et de partir se battre aux côtés du Roi Richard en Terre Sainte. Après avoir tenté de la persuader de rester auprès d’elle, en vain, folle de douleur à l’idée de le perdre, elle rompit leur engagement en lui rendant l’anneau de fiançailles. Son départ lui a causé un énorme chagrin car avant cet instant elle ne s’était pas vraiment rendu compte de la profondeur de l’attachement qui la liait au jeune homme, le voyant d’abord comme un grand frère puis comme un tendre amour d’enfance. La blessure causée par le chagrin de son départ et la peur de ne plus le revoir un jour était profonde. Entêtée et obstinée, elle n’a jamais voulu croire en ses promesses de retour vers elle. Dans son entêtement elle n’a pas pris en compte le fait que Robin aurait jugé qu'il trahissait son pays et son roi s’il n’était pas parti combattre à ses côtés. Ses propres sentiments de trahison étaient trop douloureux et elle n'a pas supporté le fait de se sentir en second place à son cœur, qu’il ait préféré son roi à son amour pour elle.

    Au fil des années, elle a dut apprendre à vivre sans Robin. Elle ne s’est jamais mariée pendant les cinq années où il était parti, parce que aussi furieuse qu’elle ait pu être contre lui, il lui avait en quelque sorte volé son cœur. Ainsi, à son retour, sa colère a pris le dessus et elle l’a rejeté. Elle prend d'ailleurs assez mal le fait que celui-ci vienne lui faire la cour après son retour des Croisades comme si de rien n'était. Elle ne comprend pas que dans sa grande naïveté, il débarque là, la bouche en cœur, espérant tout retrouver comme avant. Elle lui en veut qu’il l’ait laissé tombé alors qu’elle comptait sur lui, ainsi elle ne lui accorde pas un accueil des plus chaleureux. Essayant de lui remettre les idées en place, elle refuse qu’il essaye de la charmer et se montre froide et distante avec lui, n’hésitant pas à user d’humour sarcastique et de reproches. A son retour au pays, elle ne cache pas son mécontentement devant lui et se rebelle contre lui à de multiples occasions. Elle garde ses sentiments à son encontre cachés sous un qui commencent au retour caché sous un sourire amusé et des flirts espiègles, se maintenant juste hors de sa portée.

    Bien que Marian tienne Robin à distance, alors que celui-ci ne cherche qu'à la reconquérir, les sentiments sont toujours présents entre eux. Sa passion et son obstination sont claires dans leurs conversations, parce qu'elle l'adore et admire ses actions, mais elle est bien trop fière pour admettre qu'elle l’aime toujours, même après toutes ces années. Marian et Robin jouent au chat et à la souris : il fait son charmeur, elle le repousse pour lui faire payer son départ. Marian a beau se voiler la face, elle aime de tout son cœur Robin et cela lui cause une grande douleur de ne pas pouvoir le lui dire. Elle le considère comme un héros, et l’admire beaucoup, même si elle le traite de fou et dit le désapprouver.

    Au début en effet, elle est contre le fait que Robin ait choisi de mener une vie de hors-la-loi, parce qu’elle croyait que le meilleur moyen de se battre contre l’injustice était d’œuvrer à l’intérieur du système. Elle le trouve particulièrement macho, immature et sûr de lui. Elle se moque de l’arrogance de Robin et de son attitude suffisante avec elle. Elle voudrait avoir plus de soutien de sa part, mais il ne réussit qu’à l’agacer, surtout lorsqu’il se dit opposé à son activité en tant que Veilleur de Nuit. Cependant, elle l’aide dans sa bataille contre le shérif en espionnant ce dernier et en donnant à Robin les informations qu’elle récolte de l’intérieur de Nottingham et notamment de Gisborne Elle est ses yeux et ses oreilles au château, ce qui se révèlera par de nombreuses fois très utile. Le jeune hors-la-loi a confiance en elle et ne la sous-estime sans doute pas autant qu’elle le croit. En effet, il fera d’ailleurs judicieusement remarquer qu’elle est parfaitement capable de prendre soin d’elle, ce qui par de nombreuses fois se révéla être vrai.

    Robin montrera plusieurs fois sa jalousie face au comportement de Marian vis-à-vis de Gisborne. Les choses cessent d’être anodines quand elle se retrouve fiancée de force à ce dernier. Marian aime toujours Robin mais préfère se sacrifier pour protéger son père, aussi accepte-t-elle soumise à un odieux chantage la demande en mariage de Gisborne et sa bague de fiançailles. Elle réussit cependant à poser une condition pour la date du mariage, « au retour du roi Richard », ce qui laisse une petite chance et un espoir pour Robin. De plus, à mesure que sa rancœur s’estompe et qu’elle passe du temps en sa compagnie, son amour pour lui devient évident. Leur amour l’un pour l’autre grandit peu à peu… Pour l’instant, ils sont tous les deux bien trop fiers pour admettre qu'ils ont un sérieux béguin pour l'autre, mais en même temps, chacun espère que l'autre ravalera sa fierté juste un instant. Robin et Marian, c’est donc bien l'histoire d'amour contrariée entre le noble devenu hors la loi et la justicière de l'ombre, surnommée « le Veilleur de nuit ». Unis tous deux dans un même but, défendre les pauvres contre la tyrannie du shérif de Nottingham et de la noblesse, ils combattent côte à côte, lui dans la lumière et elle dans l'ombre. Merveilleux seigneur de Locksley, défenseur des pauvres et des opprimés, chevalier du peuple et espoir de l’Angleterre, elle l’aime ».

FRIENDSHIPS
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Much
    26 ans, meilleur ami de Robin

    You don't have to apologize...

    « Marian et Much se connaissent depuis longtemps, depuis l’enfance, comme Robin. Ils sont des amis fidèles, jamais ils ne se trahiraient. Much connaît les sentiments de Robin pour la ravissante Dame de Knighton, et il soupçonne ceux de Marian. Il essaye d’ailleurs de les rapprocher dès qu'il peut bien qu'il soit jaloux de l'attention que porte son meilleur ami à la belle. Il envie leur amour quand lui n'a personne et cherche sans cesse à ressentir l'estime de Robin à son égard. Tout de même, elle sait qu'il ferait n'importe quoi pour elle parce qu'il sait ce qu'elle représente pour Robin. Much a confiance en elle, il la croit forte et intelligente. Il respecte énormément les risques qu'elle prend pour aider Robin. C'est une alliée puissante et dévouée. Marian fait aussi très attention à lui, sachant qu'il est le plus proche de Robin. Elle le considère comme un véritable ami et quelques fois comme un confident ».

ENNEMIES
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Guy de Gisborne
    35 ans, bras-droit du shérif

    Most about you disgusts me. Your violence, your arrogance, your cruelty, your ignorance and your conceit! How did you think that I could marry you? You, with my people's blood on your hands! To be your wife? To renounce everything that I believe in? I'd rather die than be with you! However, I think there is still good in you and I would like to keep trying to turn you into a better man…

    « Marian est belle et détient à n’en pas douter un rang certain puisqu’elle est la fille de l’ancien shérif de Nottingham. Pour ces raisons, Gisborne, un seigneur sans terre et le bras droit de Vasey, tombe amoureux d’elle et de façon assez obsessionnelle. Depuis le début, elle résiste de façon glaciale à ses cadeaux et ses marques d’attention, n’ignorant ni ses actions meurtrières ni sa cruauté. Mais au fur et à mesure que le temps passe, elle se rend compte que son statut et sa beauté ne sont pas les seuls raisons qui font que Guy la désire. Il pense que son cœur pur et son empathie naturelle pourraient vaincre le mal compulsif qui le ronge et lui apporter la rédemption par le mariage. Guy de Gisborne est un homme sans pitié et sans scrupules. Athlétique, brutal, vaniteux, vantard, égoïste, peu réfléchi, il recherche le pouvoir, l'argent et les honneurs. Il règne, en son absence, sur les terres de Robin comme un tyran, n'hésitant pas à martyriser les paysans et à les laisser mourir de faim.

    Elle mène avec lui une relation compliquée. Du fait de leurs rôles respectifs, elle de Veilleur de Nuit et lui de bras-droit du shérif, tout les oppose. A ses yeux, il n'est pas vraiment mieux que le shérif. Elle ne l’aime pas, elle ne l’a jamais aimé, mais elle ne peut s’empêcher de penser qu’il pourrait être un homme meilleur et qu’il n’est pas aussi noir qu’il veut bien le faire croire. Telle une jeune fille inexpérimentée, elle ne se rend pas compte de l’attraction physique de cet homme (il est vrai que, comme elle en a fait l’expérience, Guy sans son armure a un côté attirant…), mais cela ne va pas plus loin. Fidèle à son image de symbole d’espoir, Marian entretient l’espérance qu’il pourrait être sauvé de lui-même. Elle croit que, si quelqu’un peut le changer de son comportement bestial et de son avidité de pouvoir, c’est elle. En effet, quand il est avec elle, Marian semble voir une autre facette de cet homme : gentil, doux, attentionné, amoureux, maladroit... Elle est persuadée qu’il y a encore bel et bien du bon en lui, et que son caractère détestable a sûrement pour cause son passé difficile. Pour elle, c’est un homme qui manque d’amour et elle croit qu’il pourrait devenir un homme meilleur. Même si elle essaye de le comprendre et de l’aider, elle est assez dure et n’est pas toujours des plus franches et des plus gentilles avec lui. Guy n’est pas purement méchant, il veut des choses assez simples mais ne sait pas comment les obtenir et s’allie donc au shérif. Il voudrait une terre possédant son nom, parce que s’il s’appelle Guy de Gisborne, il n’y a pas de Gisborne pour le moment et il en a honte. Et comme Robin est sur sa route pour le comté de Locksley mais aussi pour les yeux de Marianne, il ne peut que le détester. Et c’est réciproque. Guy est donc aussi un homme jaloux, il comble Marian de cadeaux afin d'attirer son attention et de lui faire comprendre qu'il est fou d'elle. Ne supportant pas ses défauts et son rôle de bras-droit du shérif, elle tente de l’aider à se sortir de l’emprise que Vasey a sur lui. Au fur et à mesure qu’elle passe du temps avec lui et en apprend plus à son sujet, elle finit par développer une certaine forme d’affection, tirée de sa compassion, et certaine une amitié. Certaines fois cependant, il lui tape tellement sur les nerfs qu’elle ne peut retenir sa fureur.

    Cependant, pour continuer à mener son combat et à protéger les gens qu’elle aime, elle se sert souvent de lui, et n’hésite pas à jouer pour mieux le manipuler. De son côté, Gisborne éprouve pour elle un amour authentique et pense que même si elle ne l’aime pas en retour, ils existent entre eux un lien et qu’elle est attachée à lui d’une quelconque manière. Elle est sans doute en effet légèrement attirée par lui, sa beauté sombre et son côté ténébreux, et il est vrai qu'elle se sent parfois légèrement troublée en sa présence. Elle se sent d’ailleurs coupable d'apprécier de cette façon Guy sachant qu'il n'est pas un ange et qu’il a tout volé ou presque à l’homme qu’elle aime. Les sentiments que Guy éprouve pour elle la protège et la sauve plus d'une fois du courroux du shérif... Gisborne vient souvent lui rendre visite chez elle à Knighton Hall, et il est prêt à tout, menaces et chantage y compris, pour épouser celle qu’il aime passionnément. Un jour, la suspectant d'avoir été en contact avec Robin, il la confronte aux faits, mais elle réussit à s'en sortir grâce à Robin. Malheureusement, le Shérif voudrait profiter de l'occasion pour enfin se débarrasser de Marian, qui ne cesse de le contredire. Afin de la protéger, Guy la demande alors en mariage, et Marian n'a d'autre choix que d'accepter afin de se protéger et de protéger son père. Mais le mariage n'aura lieu qu'au retour du Roi de Croisades... Ce qui laisse du temps à Robin et Marian pour trouver une solution ».
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Vasey de Nottigham
    La cinquantaine, shérif de Nottingham

    Your heart must be the coldest place on earth.

    « La jeune femme n'a aucun respect pour cet homme. Elle trouve sa façon de diriger cruelle et injuste. Il est sans nul doute l'homme le plus cruel et le plus machiavélique de Nottingham. Grâce à son pouvoir presque sans limite, il aime faire souffrir son peuple et les gens innocents, ne faisant aucune différence entre un homme, une femme ou un enfant. Et il ne semble y avoir aucune limite à sa méchanceté. Exceptionnellement cupide, calculateur, retors et stratège, il est un adversaire de taille. D’autant qu’étant profondément non-croyant, il n’hésite pas à commettre ce que certains appellent des blasphèmes et des sacrilèges, sans même craindre la foudre divine ou une place certaine en enfer une fois dans l’au-delà. Il a très peur de mourir et est très paranoïaque, ce qui ne facilite par la tâche de Marian en tant que Veilleur de Nuit ou en tant qu’espionne au service de ses amis de Sherwood. Il ne cache pas le mépris qu’il a pour son père, et surtout pour elle, une femme qui a osé s’immiscer dans les corridors du pouvoir. Cet homme sadique déteste d’ailleurs toutes les femmes, et il n’hésite pas à la faire souffrir ou à l’humilier lorsqu’il en a l’occasion, se servant de ce qui lui semble être le seul point faible de la courageuse jeune femme : l’amour et le respect qu’elle porte à son père. Bien qu’elle sache que le shérif a des doutes à son sujet comme à celui de son père, Marian sait que si sa réelle position était révélée au grand jour, il ne la laisserait pas vivre plus longtemps, profitant de ce prétexte pour évincer ses nobles opposants. Aussi tente-t-elle de se faire discrète bien qu’elle ait du dans des cas extrêmes s’opposer plus ou moins ouvertement au shérif pour protéger des vies. Elle ne peut pas lui laisser savoir qu'elle ne l'aime pas, mais s'il y a bien quelqu'un dans ce monde qu'elle puisse haïr, c'est bien lui ».


Dernière édition par Marian de Knighton le Ven 20 Aoû - 13:45, édité 76 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 19:43

    Vanitas vanitatum et omnia vanitas.
    « Vanité des vanités, tout est vanité. »

- BACKGROUND -

- SAISON 1 - Marian est contrainte (pour se protéger ainsi que son père) d'accepter la demande en mariage de Gisborne afin de prouver qu'elle ne complote pas avec Robin et sa bande, ce qui rend Gisborne fou de joie mais Robin fou de chagrin.

- SAISON 2 - Sa relation avec Robin ne cesse d'évoluer, ils sont de plus en plus amoureux l'un de l'autre, mais pour se protéger, protéger son père et Robin, Marian sait qu'il lui faut accepter les avances de Guy, car elle sait également que sa colère et sa jalousie peuvent lui faire faire des choses atroces. Elle va donc utiliser tous ses charmes afin de le reconquérir et de lui prouver sa bonne foi, tout en entretenant une relation des plus sérieuses avec Robin. A la mort de son père, Marian part pour la forêt de Sherwood et accepte d'épouser Robin mais les évènements l'obligeront à repartir pour Nottingham. Ayant découvert les plans du Shérif, elle est faite prisonnière et l'accompagne de force en Terre Sainte où Robin la suit. Elle s'interpose entre le Roi Richard et Guy puis déclare à ce dernier son amour pour Robin. Guy la blesse mortellement. Dans les bras de Robin, ils sont fait mari et femme par le Roi puis elle retire l'épée de Gisborne de son corps et meurt. Elle sera enterrée dans le désert aux côtés de Carter.


Dernière édition par Marian de Knighton le Dim 11 Avr - 16:57, édité 56 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 19:43

    Libido sciendi.
    « Liberté de savoir. »

TROIS MOTS QUI ME DÉFINISSENT: Compassion – Tolérance – Intuition
PSEUDO(S) : Nightwatchwoman (c).
SEXE : Féminin
MON ÂGE : 19 étés
TEMPS DE CONNEXION: 3/7 étant donné que je compte passer davantage de temps sur mes études... Suivant les journées, le temps consacré varie énormément, pouvant aller de 0 à 7 heures !
COMMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? Grâce à la publicité/demande de partenariat sur le forum MERLIN – TIME OF KINGS
COMMENTAIRE(S) : Un forum tout beau tout neuf, qui mérite de faire ses preuves. Il y a encore cependant beaucoup à construire et à découvrir…
EXPÉRIENCE :
Spoiler:
 

EXEMPLE DE RP :
Spoiler:
 


Dernière édition par Marian de Knighton le Jeu 15 Avr - 16:09, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Robin de Locksley
▂ Master of the Bow ;


√ LOCALISATION : Sherwood
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 23

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 25 ans
● Titre: Hors-la-loi
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 20:14

    Bienvenue Marian ! <3

    Bon courage pour ta fiche, je SURKIFFE CETTE MUSIQUE <3
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forumactif.com/


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 20:18

Merci-merci. Je vais bien travailler là-dessus,ne t'en fais pas. Et avec un peu de chance, je pourrais rester... <3

Dernière édition par Marian Fitzwalter le Jeu 4 Fév - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Robin de Locksley
▂ Master of the Bow ;


√ LOCALISATION : Sherwood
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 23

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 25 ans
● Titre: Hors-la-loi
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Mer 3 Fév - 20:23

    Evidemment ! <3

    *Trop trop trop hâte!*
Revenir en haut Aller en bas
http://robin-hood.forumactif.com/


Marian de Knighton
♣ Lady / Nightwatchman ♣


√ LOCALISATION : In the arms of Robin
√ NOMBRE DE PRINTEMPS : 26

► WE ARE ROBIN HOOD ◄
● Age: 21 printemps
● Titre: Noble
● Inventaire:

MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Jeu 4 Fév - 19:00

J'ai mis dans le lecteur toutes les musiques liées à Marian et à la fin, les scènes de sa mort en Terre Sainte. Si vous avez d'autres clips ou scènes de Marian à me proposer, faites-le. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/Nightwatchwoman


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lady Marian de Knighton ●● This is who I am... Aujourd'hui à 0:46

Revenir en haut Aller en bas

Lady Marian de Knighton ●● This is who I am...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
REDEMPTION :: 
    THE LEGEND BEGINS...
 :: ∴ LES REGISTRES DE PERSONNAGES ∴
 :: Les Personnages Validés
-